MAGAZINE CONSTAS
 

Éditorial du numéro en cours

74e congrès de l’ACRGTQ
La santé et la sécurité au travail, notre priorité

Éditorial du numéro 42 / janvier 2018
Par  Me Gisèle Bourque,
directrice générale de l’ACRGTQ et rédactrice en chef

La mission de l’Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) se décline en plusieurs formes. À la dimension juridique, au chapitre technique, aux relations du travail, il faut ajouter, en tête de liste, la Santé et sécurité au travail. La SST, notamment sous l’aspect de la prévention, est l’un des engagements-cibles de notre industrie et des entrepreneurs du domaine génie civil et voirie. Un tel engagement, toutefois, ne s’improvise pas, et les résultats n’en sont pas plus automatiques qu’immédiats. Pour naître et durer, le réflexe de prévention, la culture de la SST, jusque dans leurs aspects organisationnels et techniques, appellent une action de tous les instants et un soutien à la mesure des attentes. C’est pourquoi l’ACRGTQ, aujourd’hui que ces attentes grandissent, alors que se complexifient les techniques, les équipements et les expertises, spécialement sur les chantiers, a récemment créé une nouvelle direction en son sein : le Service de la prévention, de la santé et la sécurité du travail. Cette nouvelle direction, tout en poursuivant le chemin parcouru à ce jour par l’Association, aura pour tâche de consolider nos efforts et de renouveler notre leadership en matière de SST. Elle aura charge de promouvoir les valeurs reliées à la prévention et d’offrir aux entrepreneurs un éventail plus large de services en cette matière d’importance, avec une grande qualité de conseil et de soutien.

C’est dans cette perspective que s’est tenu notre 74e congrès. Le plus grand rassemblement de l’industrie de la construction au Québec s’est donc déroulé à l’enseigne de la SST. Son thème, La santé et la sécurité, notre priorité, est par conséquent celui du grand dossier de notre édition de janvier, comme à chaque année depuis plus d’une décennie. Le magazine Constas, que suit avec attention l’ensemble des décideurs de notre industrie, se mobilise à leurs côtés pour défendre et illustrer la place essentielle, cruciale, prioritaire, de la Santé et sécurité au travail, en particulier pour tout ce qui touche le secteur génie civil et voirie au Québec.

Ligne Relais-Construction / 1 844 374-4149

Je tiens ici, en qualité de directrice générale de l’Association, d’éditrice et de rédactrice en chef de Constas, à féliciter notre industrie pour l’une de ses plus récentes initiatives. En effet, le mouvement #moiaussi, de même que les mouvements analogues qui ont vu le jour sur les médias sociaux à la suite de nombreuses dénonciations de victimes d’actes répréhensibles à caractère sexuel, ont incité les 11 associations patronales et syndicales de l’industrie de la construction, dont l’ACRGTQ, en coordination avec la Commission de la construction du Québec (CCQ), à créer une ligne directe de soutien aux victimes ou aux témoins d’inconduites, de harcèlement et d’intimidation à caractère sexuel sur les chantiers de construction.

D’autre part, c’est avec tout le sérieux et l’importance que requiert cette cause que l’ACRGTQ épaule au quotidien les entrepreneurs de l’Industrie dans la prise en charge, la gestion et le règlement des situations d’inconduites à caractère sexuel. Les entrepreneurs, comme les donneurs d’ouvrage, ont un rôle crucial à jouer face à ce phénomène dont l’ampleur ne cesse de nous surprendre. Une fois encore, le secteur génie civil et voirie doit démontrer tout le leadership dont il est capable et participer aux changements qu’il nous faut collectivement appeler et soutenir de toutes nos forces.