MAGAZINE CONSTAS
 

Éditorial du numéro en cours

Une ACRGTQ en action

Éditorial du numéro 53 / Automne 2020
Me Gisèle Bourque, directrice générale de l’ACRGTQ et rédactrice en chef
Par  Me Gisèle Bourque,
directrice générale de l’ACRGTQ et rédactrice en chef

Depuis le 13 mars dernier, jour 1 du confinement au Québec en raison de la pandémie mondiale, en passant par le 11 mai, jour 1 de la reprise des chantiers en génie civil et voirie, l’Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) a été proactive, informant ses membres et défendant leurs intérêts dans la continuité, en un contexte inédit. Ses communications, abondantes et ciblées, ont contribué à un meilleur degré de réaction et d’efficience chez nos entrepreneurs. Bulletins quotidiens, site Internet, guides spécifiques, autant d’outils qui ont été un pilier informatif de première ligne auprès des entrepreneurs, tout au long de la crise.

C’est au bénéfice des membres que l’ACRGTQ demeure en communication constante avec les donneurs d’ouvrage, dont le ministère des Transports du Québec (MTQ) et Hydro-Québec, à propos des mesures spéciales à mettre en place, du traitement des imprévus et de la gestion des impacts sur les chantiers. Plusieurs ajustements ont été apportés à la faveur de nos interventions, notamment quant à la compensation liée à la protection maximisée des travailleurs sur les chantiers, contre les risques de présence et de transmission du SARS‑CoV‑2. Certains donneurs d’ouvrage ont montré une ouverture rapide en acquiesçant aux recommandations de l’ACRGTQ, et nous sommes en attente de nos autres vis-à-vis sur le sujet.

Après une saison de travaux accomplis au cœur d’une situation hors norme, reconnaissons les prouesses de nos membres entrepreneurs à l’effet d’un retour au travail productif et sécuritaire pour tous les travailleurs. Ils ont relevé le défi de main de maître. Face à la deuxième vague en cours, nous sommes plus que jamais convaincus qu’ils ne baisseront la garde d’aucune manière et en aucun temps. La marge de manœuvre, ils le savent et en prennent acte chaque jour, est simplement inexistante.

C’est pourquoi nous faisons le point sur cet été de travaux au Québec, tant au niveau des chantiers municipaux que provinciaux. Nous en parlons comme l’été de leur réinvention, car cette saison de reprise restera la saison 1, l’étalon de mesure, une référence, une expérience qui nous servira à mieux persévérer dans nos responsabilités et notre efficience. CNESST, ministère des Transports, Hydro-Québec, grandes associations municipales, centres urbains majeurs, tous ont répondu à l’appel de Constas quant au bilan à tirer de cette première étape vers le Nouveau chantier du 21e siècle.

Le 77e congrès de l’ACRGTQ aura lieu au mois de mai 2021

En raison des enjeux reliés à la pandémie, le 77e congrès de l’ACRGTQ a été déplacé au printemps. Il se tiendra du 5 au 7 mai 2021 au Château Frontenac. Une programmation riche et pertinente, qui inclura notamment un volet innovation, sera mise en place par le comité des événements spéciaux et la permanence de l’Association. Pour plus de détail, surveillez au cours de l’automne les communications de l’ACRGTQ. D’ici là, Constas vous présente une nouvelle chronique innovation qui saura certainement vous intéresser. L’ACRGTQ, toujours à l’affût des technologies innovantes, a d’ailleurs mis en place les webinaires « Rendez-vous Innovations », que je vous invite à suivre.
Souhaitons-nous un bel automne et surtout, malgré toutes les épreuves, la liberté d’accomplir.